Dans le sanctuaire de Notre-Dame de Kondžilo, dans la paroisse de l’Assomption à Komushin en Bosnie-Herzégovine, le samedi 8 juin, à la veille de la fête de la Pentecôte, un pèlerinage votif de membres de l’Association Médaille Miraculeuse a eu lieu au Centre de la province croate des Sœurs de Marie de la Médaille Miraculeuse.

Les pèlerins de Zagreb, d’Osijek, de Nova Kapela, de Štivica, de Strmac et de la région centrale de la Bosnie-Herzégovine et les prêtres qui les accompagnaient ont été chaleureusement accueillis par le P. Boris Salapic, curé de la paroisse locale et tuteur du sanctuaire. Il a particulièrement souhaité la bienvenue aux Sœurs de la Médaille Miraculeuse et à leur provinciale, Sœur Kaja Ljubas. Il a souligné que l’amour des croyants pour la Saint Vierge est visible grâce aux pèlerinages et que la Vierge de Kondžila est vénérée ici depuis l’Antiquité, grâce à la dévotion séculaire des pèlerins mariaux. Il a demandé à Notre-Dame de recevoir tous les pèlerins dans ses mains et dans son cœur.

La célébration eucharistique a alors commencé. Dans son sermon, il a notamment souligné l’importance de prier la Vierge Marie, comme le faisaient nos ancêtres depuis des siècles. C’est très important de prier. L’âme qui prie, a-t-il dit, est connectée à Dieu. Elle comprend la proximité de Dieu et est chère à Dieu. Il a exhorté les pèlerins présents à suivre Marie et à être prêts à accepter la volonté de Dieu comme Elle : « Voici la servante du Seigneur ; qu’il me soit fait selon ta parole ».

À la fin de la messe, la Provinciale des Sœurs de Marie, Sœur Kaja Ljubas, a remercié Notre-Dame pour toutes les grâces reçues ce jour-là, en particulier pour le point culminant de la rencontre, la sainte Eucharistie, et pour les prêtres qui étaient disponibles pour entendre les confessions. Elle a rappelé les débuts de la communauté qui comptait un petit nombre de fidèles, des dévots de la médaille miraculeuse, et l’a comparée au nombre actuel de membres, qui est beaucoup plus élevé. Elle a remercié Dieu pour cela, affirmant que les sœurs ne sont que des médiatrices à l’écoute de l’inspiration de Dieu et que l’œuvre grandit par la grâce de Dieu. Elle a remercié les responsables des groupes communautaires, en particulier Sœur Magdalena Baresic, coordinatrice de l’Association Médaille Miraculeuse, et d’autres sœurs pour leur aide : Sr Jelena, Sr Cecilia, Sr Daniela, Sr Samuela, Sr Martina et tous ceux qui sont toujours disponibles pour les croyants. Elle a souligné que la communauté croate des fidèles est devenue membre de l’Association Internationale de la Médaille Miraculeuse, dirigée par le directeur général, le P. Tomaž Mavrič, supérieur général de la Congrégation de la Mission (CM) basée à Rome. Sr Kaja a rappelé la visite, l’an dernier, du sous-directeur de l’Association Internationale de la Médaille Miraculeuse – le P. Carl Pieber, CM, qui s’était alors déclaré satisfait de la diffusion de la dévotion de la Médaille Miraculeuse dans la région et avait donné des conseils concrets sur la manière de participer activement à la vie de l’Association. Sœur Kaja a remercié Dieu pour cette grande action.

Elle a dit que tous les fidèles ont apporté à Notre-Dame leurs cœurs, leurs besoins, leurs familles, qu’ils sont venus ici en quête d’une nouvelle force. Et qu’avec l’aide et la protection de Marie, ils peuvent grandir davantage dans la foi en Dieu.

Les représentants des fidèles ont ensuite offert un cadeau au P. Boris Salapic, l’hôte de la réunion, et Sœur Ljubas lui a souhaité d’être toujours un prêtre proche des Cœurs de Jésus et de Marie et un gardien dévoué du sanctuaire de Notre-Dame.

Les croyants se sont ensuite rendus en bus et certains à pied au mont Kondžilo, où le prêtre leur a présenté la riche histoire de Notre-Dame de Kondžilo et la précieuse image de Notre-Dame. Il a dit que Kondžilo, ou Komushina, est le sanctuaire marial le plus grand et le plus célèbre de Bosnie-Herzégovine, avec environ 50 000 pèlerins chaque année et environ 30 000 pèlerins consacrés à Marie pour la fête de l’Assomption.
Après les rafraîchissements, le programme du pèlerinage votif s’est poursuivi dans l’église paroissiale de l’Assomption à Komušina avec une merveilleuse méditation spirituelle préparée par Sœur Samuela Markanović. Les pèlerins ont également prié la neuvaine éternelle, puis la prière de bénédiction de la BVM et ils ont chanté l’hymne « Notre-Dame de Kondžilo ». Toute la journée a été une bonne préparation pour la fête de la Pentecôte, mais également le point culminant des rassemblements des membres de la Médaille Miraculeuse autour de la gracieuse silhouette de Notre-Dame de Kondžilo.

Višnja Mikić

Ce site utilise Google Analytics. Cliquez ici si vous souhaitez vous désabonner.